indiscutable


indiscutable

indiscutable [ ɛ̃diskytabl ] adj.
• 1832; de 1. in- et discutable
Qui n'est pas discutable, qui s'impose par son évidence, son authenticité. certain, évident, incontestable, 1. manifeste. Succès, supériorité indiscutable. Témoignage, preuve indiscutable. authentique, formel, indéniable, irrécusable, irréfutable. Il est indiscutable que. indubitable. ⊗ CONTR. Discutable, douteux, 1. faux.

indiscutable adjectif Qui n'est pas susceptible d'être discuté ; indéniable : Il est indiscutable qu'il mérite de réussir.indiscutable (synonymes) adjectif Qui n'est pas susceptible d'être discuté ; indéniable
Synonymes :
- indéniable
- irrécusable
- irréfragable
- irréfutable
Contraires :
- hypothétique
- problématique

indiscutable
adj. Qui n'est pas discutable, qui s'impose par son évidence. Preuve indiscutable.

⇒INDISCUTABLE, adj.
A. — Qui s'impose avec évidence au point d'exclure la discussion. Synon. certain, évident, incontestable, indéniable, irrécusable, irréfutable; anton. discutable, douteux. C'est indiscutable, voyons! L'image restée devant ses yeux avait le relief indiscutable de la réalité (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 629) :
1. Non seulement il s'est trouvé des historiens pour nier que le Christianisme ait sérieusement affecté le cours de la spéculation philosophique, mais il s'est trouvé des philosophes néo-scolastiques pour affirmer comme une évidence indiscutable que la notion de philosophie chrétienne n'a pas de sens.
GILSON, Espr. philos. médiév., 1931, p. 9.
B. — P. ext. Authentique. Document indiscutable. Les faits rapportés par Paganel étaient indiscutables. La cruauté des Néo-Zélandais ne pouvait être mise en doute (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 66) :
2. Il comptait montrer à Schmucke, en le faisant cacher dans un des cabinets de son alcôve, la Cibot s'emparant de ce testament, le décachetant, le lisant et le recachetant. Puis, le lendemain à neuf heures, il voulait anéantir ce testament olographe par un testament par-devant notaire, bien en règle et indiscutable.
BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 247.
SYNT. (A et B) Axiome, exemple, fait, observation, phénomène indiscutable; certitude, document, dogme, preuve, signification, véracité indiscutable; vérité universelle, indiscutable et dogmatique; devoir indiscutable et sacré; règle indiscutable; tâche indiscutable et urgente; caractère, personnalité, talent indiscutable; autorité, supériorité, suprématie indiscutable.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1832 (RAYMOND). Dér. de discutable; préf. in-1. Fréq. abs. littér. : 263. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 14, b) 198; XXe s. : a) 671, b) 595.
DÉR. Indiscutablement, adv. D'une manière indiscutable. Dans le civil, j'étais indiscutablement plus perspicace dans mon diagnostic, plus entreprenant en thérapeutique, quand je faisais ma consultation d'hôpital, sous l'œil de mes collaborateurs, que quand j'étais seul chez moi, dans mon cabinet, en face d'un client (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 991). Il existe indiscutablement des rapports entre ces deux phénomènes nouveaux qui établissent un pont, cette fois solide, entre peinture et musique (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 115). []. Att. ds Ac. 1935.1re attest. 1876 (Gazette des tribunaux, 14 juillet, p. 687, 2e col. ds LITTRÉ Suppl. 1877); de indiscutable, suff. -ment2.Fréq. abs. littér. : 34.

indiscutable [ɛ̃diskytabl] adj.
ÉTYM. 1832, Raymond, in T. L. F.; de 1. in-, et discutable.
1 Qui n'est pas discutable, qui s'impose par son évidence, son authenticité. Certain, évident, incontestable (cit. 3), manifeste (→ Hétérogénéité, cit. 2). || Un succès indiscutable. || Supériorité indiscutable. || Témoignage, preuve indiscutable. Formel, indéniable, irrécusable, irréfutable. || Il est indiscutable que… Doute (hors de), indubitable. || C'est indiscutable (→ Cela crève les yeux).
2 (1879). Dont l'authenticité, la vérité ne fait aucun doute. Authentique. || L'Évangile (cit. 7), message unique et indiscutable de Dieu. || Ce déguisement fit de lui un indiscutable pèlerin (→ Efendi, cit.).REM. Indiscutable a éliminé indisputable que l'on trouve encore dans Littré avec une citation de Voltaire.
1 La croyance, l'indiscutable, et impérieuse croyance (…)
Fustel de Coulanges, la Cité antique, III, IX.
2 J'ai produit des lettres et documents indiscutables établissant que j'étais invité par des sociétés américaines honorablement connues (…)
G. Duhamel, Scènes de la vie future, I.
3 (Personnes). Dont la valeur ne fait pas de doute. || C'est un homme indiscutable et d'ailleurs indiscuté.Par extension :
3 Je voyais passer à la tête des ministères d'indiscutables valeurs et, parfois, de grands talents. Mais le jeu du régime les consumait et les paralysait.
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. I, p. 4.
CONTR. Controversable, discutable, douteux, faux.
DÉR. Indiscutablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • INDISCUTABLE — adj. des deux genres Qui n’est pas susceptible d’être discuté. Un principe indiscutable. Un fait indiscutable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • indiscutable — (in di sku ta bl ) adj. Qui n est point susceptible d être discuté, qui ne soutient pas la discussion. Projet, proposition indiscutable. ÉTYMOLOGIE    In.... 1, et discutable …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • indiscutable — adj.. A1) expr., c est indiscutable : y a pâ à dire (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Indiscutable — Débat  Pour l’article homonyme, voir Le Débat.  …   Wikipédia en Français

  • indiscutable — …   Useful english dictionary

  • DOGME — Même si l’on peut parler de dogmes en philosophie, politique, littérature et science, c’est en histoire des religions et plus particulièrement à propos du christianisme que le terme trouve son emploi usuel. Dans cette perspective, le «dogme» est… …   Encyclopédie Universelle

  • incontestable — [ ɛ̃kɔ̃tɛstabl ] adj. • 1611; de 1. in et contestable ♦ Qui n est pas contestable, que l on ne peut mettre en doute. ⇒ avéré, certain, évident, flagrant, indiscutable. Fait réel et incontestable; vérité incontestable. Une incontestable réussite.… …   Encyclopédie Universelle

  • indiscutablement — [ ɛ̃diskytabləmɑ̃ ] adv. • 1876; de indiscutable ♦ D une manière indiscutable. ⇒ certainement, incontestablement, indéniablement, indubitablement. C est indiscutablement le meilleur roman de l année. ● indiscutablement adverbe De façon… …   Encyclopédie Universelle

  • irréfutable — [ irefytabl ] adj. • 1747; de 1. in et réfutable ♦ Qui ne peut être réfuté. Argument, preuves irréfutables. ⇒ formel, incontestable, indéniable, indiscutable, irrécusable. « Il est impossible de prouver que de telles affirmations sont vraies [ou] …   Encyclopédie Universelle

  • CALCUL INFINITÉSIMAL - Histoire — L’expression «calcul infinitésimal» désigne habituellement l’ensemble des notations et des méthodes fondamentales du calcul différentiel, du calcul intégral et du calcul des variations, tel qu’il a été mis au point au cours des XVIIe et XVIIIe… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.